[Parole de sportif #1] Marie-Sophie Obama – Présidente déléguée ASVEL Lyon Féminin

Le Groupe Adéquat, acteur de la Tony Parker Adéquat Academy, accompagnera les académiciens jusqu’à l’obtention de leur premier job. Aussi, avec cette nouvelle rubrique « Parole de Sportif », retrouvez chaque mois l’interview d’un sportif de haut niveau qui nous confie son parcours, parfois escarpé, pour passer du sport au monde de l’entreprise.


Ancienne basketteuse de Ligue Féminine, elle a été nommée en juin dernier Présidente déléguée de Lyon ASVEL Féminin, par Tony Parker, Président du club et surtout, ami. Récit du parcours de Marie-Sophie Obama, qui a rangé son short et son maillot, mais reste aussi passionnée, spontanée et énergique derrière son bureau que sur les terrains !

 

  • Que t’a apporté ton expérience sportive haut niveau lorsque tu es arrivée dans le monde professionnel ? 

« Cela m’a apporté beaucoup de résistance, un vrai moral d’acier et une faculté de rebond assez importante. Parce que lorsque je me suis reconvertie, c’était dans une voie commerciale au début, et il a fallu être persévérante. Donc oui, mon expérience sportive m’a apporté beaucoup de résistance et plus globalement une force psychologique. Le bon côté de l’esprit de compétition, ne rien lâcher, toujours y croire… Car il ressortira toujours quelque chose de bien de l’effort et du travail. C’est quelque chose que j’aurai toujours en moi ! »

  • Comment as-tu vécu ta reconversion professionnelle après ta carrière sportive ? Comment l’avais-tu préparée ?

« Je suis freestyle moi, freestyle… Alors je l’ai préparée oui, parce que je n’ai jamais complètement arrêté mes études, j’ai continué à la fac ou par le CNED pendant que je jouais. Mais au final, quand je regarde maintenant, mon parcours ne ressemble en rien à ce que j’aurais pu prévoir. Parce que je ne m’interdis rien. Et maintenant, je peux le dire, la reconversion se passe plutôt bien… »

  • De quelle qualité ou compétence acquise dans le sport te sers-tu le plus aujourd’hui dans le monde professionnel ? 

« Lorsque l’on veut réussir dans le sport de haut niveau, il faut tellement de travail, de rigueur, de discipline aussi… Et l’effort physique pousse à l’humilité. On va au-delà de nos limites en tant que sportif, on va puiser dans nos ressources. Et ça, c’est vraiment quelque chose qui aide, dans le monde du travail mais aussi dans le quotidien. La capacité à tout mettre en oeuvre pour atteindre un objectif est quelque chose que j’ai appris dans le sport et qui est déterminant dans le monde du travail. »

  • Si tu devais décrire en un mot le lien entre monde sportif et professionnalisme, lequel serait-ce ? Pourquoi ? 

« La complémentarité, parce que le sport a vraiment besoin du monde professionnel pour se développer et se structurer, et le monde professionnel a vraiment besoin du sport pour s’inspirer de ses valeurs d’effort, d’esprit d’équipe, de combativité… Les deux secteurs de font grandir mutuellement. »

  • On parle de cohésion et d’esprit d’équipe dans les sports collectifs, est-ce que par ces valeurs, l’entreprise peut être comparée à une équipe ou un club ?

« Complètement ! C’est justement ce que nous, sportifs, on a de plus à apporter au monde de l’entreprise. Les forces de chacun s’additionnent, dans une équipe comme dans l’entreprise. A partir du moment où on est tous animés par le même objectif, l’entreprise va être plus forte. Et c’est la diversité des personnalités, les points forts des uns et des autres, qui font que l’entreprise et le collectif vont bien. »

Vous aimerez aussi

[Sponsoring] Adéquat pose sa silhouette sur le maillot de l’Olympique Lyonnais !

[Partenariat] Pose de la 1ère pierre de la Halle des Sports, de la future Tony Parker Adéquat Academy

[Récompenses] Le Groupe Adéquat remporte le « Customer & Market Engagement Award » des European Business Awards 2018 !